Nouveau délai pour les offres de FagorBrandt

Deux semaines sont encore nécessaires pour bien caler les offres de reprise du groupe d'électroménager FagorBrandt. L'algérien Cevital a conclu l'acquisition des marques, Variance a reconfiguré son offre et un troisième candidat se fait jour pour le site vendéen d'Aizenay.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveau délai pour les offres de FagorBrandt

Le tribunal de Commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a ordonné jeudi 27 février le renvoi au 13 mars 2014 de l’examen des offres de reprise de FagorBrandt. Ce délai est motivé par l’évolution des dossiers de reprise depuis l’audience du 13 février.

L'algérien Cevital, candidat à la reprise des sites d’Orléans (Loiret), Vendôme (Loir-et-Cher), Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et Cergy (Val-d'Oise), soit 1 202 postes au total, a conclu ses négociations avec les organes de la procédure en Espagne, pays d'origine de Fagor, pour l’obtention des marques auprès de l'ex-maison-mère de FagorBrandt. Le contrat de cession des marques a été signé le 26 février.

Mais le calendrier de la procédure espagnole impose un délai entre la signature du contrat et la date de cession effective des marques. Cevital n’a donc pas levé les conditions suspensives liées à son offre pour FagorBrandt.

Un nouveau candidat

Variance, candidate à la reprise des sites vendéens de La Roche-sur-Yon et d’Aizenay, a déposé vendredi 28 février un projet, modifié par rapport à sa proposition initiale. Celui-ci reste encore soumis à la possibilité d’un accord à conclure avec Cevital sur des possibilités de sous-traitance.

Un troisième candidat, la société NDC, s’est fait connaître récemment pour la reprise du site d’Aizenay, dans l’intention d’y réaliser à terme des activités de déconstruction automobile. Ce projet nécessite également un accord avec le repreneur principal de FagorBrandt, pour que soit assurée l’activité du site et permettre sa reconversion industrielle.

Le tribunal a fixé au 13 mars la date de la prochaine audience pour l’examen des offres et des plans de cession, dans l’objectif d’une prise en jouissance début avril.

Emmanuel Guimard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SIGNATURE
ARTICLES LES PLUS LUS