Nouveau contretemps pour l'EPR finlandais, qui a plus de 12 ans de retard

Publié le

HELSINKI (Reuters) - Le groupe finlandais Teollisuuden Voima Oyj (TVO), opérateur de la centrale nucléaire d'Olkiluoto, a annoncé vendredi un nouveau report de près d'un an de la mise en service du réacteur EPR Olkiluoto-3.

Nouveau contretemps pour l'EPR finlandais, qui a plus de 12 ans de retard
Le groupe finlandais Teollisuuden Voima Oyj (TVO), opérateur de la centrale nucléaire d'Olkiluoto, a annoncé vendredi un nouveau report de près d'un an de la mise en service du réacteur EPR Olkiluoto-3. /Photo d'archives/REUTERS/Lefteris Karagiannopoulos
© STAFF

Avec ce report de mars 2021 à février 2022, le réacteur pressurisé EPR d'Olkiluoto, construit par un consortium unissant le français Areva et l'allemand Siemens, accuse désormais plus de douze ans de retard par rapport au calendrier initial.

"Le combustible sera chargé dans le réacteur en mars 2021, cette unité sera connectée au réseau électrique en octobre de la même année et la production régulière d'électricité commencera en février 2022", a dit TVO, en précisant que ce nouveau calendrier avait été avancé par son fournisseur, le consortium franco-allemand Areva-Siemens.

Ce réacteur EPR aurait dû être terminé en 2009 pour un début de la production d'électricité en 2010.

(Anne Kauranen et Tarmo Virki ; version française Myriam Rivet, édité par Jean-Philippe Lefief)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte