Nouveau camouflet pour l'Etat concernant le projet minier Montagne d'or en Guyane

La cour administrative d'appel de Bordeaux a confirmé vendredi 16 juillet le jugement en première instance du tribunal de Cayenne : la décision du gouvernement de refuser la prolongation de la concession minière à la Compagnie Montagne d'or n'est « pas légalement justifiée ».

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveau camouflet pour l'Etat concernant le projet minier Montagne d'or en Guyane
Le projet Montagne d'or prévoit d'extraire 85 tonnes d'or en douze ans en Guyane.

C'est un énième rebondissement dans une affaire qui ne semble pas près de sortir de l'enlisement. Vendredi 16 juillet, la cour administrative d’appel de Bordeaux a confirmé que la Compagnie Montagne d’or (CMO) a bien droit aux concessions minières que le ministère de l’Économie refuse pour l’instant de lui délivrer. Rien ne permet pour autant d'affirmer avec conviction que ce projet de mine d'or industrielle en Guyane, porté par le consortium russo-canadien Nordgold - Orea Mining (ex-Columbus Gold), verra bien le jour.

L'origine de la discorde remonte à fin 2018, lorsque les concessions de CMO avaient été déclarées échues, au même titre que toutes les autres concessions sous ce statut. La compagnie minière n’avait alors demandé le renouvellement pour 25 ans que de deux d'entre elles, Bœuf mort (qui comprend le gisement de Montagne d’or) et Elysée, à 25 km environ, destinée à prolonger la durée de vie de la mine. Le nouveau projet présenté par CMO depuis la fin du bail constituerait le plus grand projet minier jamais engagé sur le territoire français : les quelque 800 hectares du site permettraient d'exploiter un gisement de 85 tonnes d'or en douze ans et de créer 750 emplois directs et 3 000 indirects.

Un refus illégal

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement