« Nous fabriquons un tricycle et un quadricycle électriques pour le transport de charges légères »

Interview de Jacques Quéméré (Véléance) pour L'Usine Nouvelle TV

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

« Nous fabriquons un tricycle et un quadricycle électriques pour le transport de charges légères »

Fondée en 2006, la petite entreprise Véléance est présente avec ses véhicules électriques sur le Mondial de l’auto. L’occasion pour son PDG, Jacques Quéméré, de présenter ses projets à L’Usine Nouvelle TV « Notre entreprise conçoit des véhicules écologiques à très basse consommation d’énergie, explique-t-il. Nous voulons imaginer une nouvelle solution de mobilité, avec un tricycle et un quadricycle électriques » La particularité des véhicules proposés par le groupe est « d’être très étroit (80 cm de large) et de pouvoir s’incliner dans les virages ».


Jacques Quéméré (Véléance) au Mondial de l'Automobile 2010
envoyé par usinenouvelle.

Destinés à un usage urbain, ils sont limités à 45 km/h. « Nous avons développé une technologie à base de centrale synergique, de calculateur d’embarquement et d’un circuit hydraulique. Elle permet de bloquer le véhicule en position verticale pour la circulation en virage et dans les situations d’urgence de se stabiliser », précise le patron du groupe. L’entreprise de petite taille entend investir à terme dans la technologie des batteries lithium-ion, mais utilisent encore du plomb pour ses véhicules « destinés à toute personne qui a besoin de se déplacer avec des charges ». Elle commercialise ses véhicules pour 5 000 euros HT, mais « cherche des industriels pour les fabriquer en masse et faire baisser le prix d’achat ».


Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS