L'Usine Aéro

Northrop et Raytheon : gros contrat de défense anti-missile

Publié le

Le consortium Northrop Grumman-Raytheon est choisi par le Pentagone, face à l'association Lockheed Martin-Boeing pour développer l'un des systèmes de défense anti-missile balistique du programme américain de défense spatiale.
Ce contrat, d'un montant de 4,5 milliards de dollars, porte sur la mise au point d'équipements capables de détruire les missiles lors de leur phase de décollage.
Les deux sociétés ont déjà de fortes positions dans ce domaine. Raytheon, numéro 1 mondial des missiles, est le constructeur des missiles Patriot. De son côté, Northrop Grumman s'est renforcé dans cette spécialité avec le rachat de TRW en 2002. En particulier dans le domaine de lasers haute-énergie et des communications spatiales qui sont le cœur des systèmes anti-missiles.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte