Northrop, EADS, Akzo Nobel, Thomson... Toute l'actualité du 25/02/02

Partager

La défense américaine fait mouvement. Northrop Grumman lance une OPA sur TRW (équipementier de l'automobile et de la défense), qui aboutirait à former le n°1 des matériels militaires, à égalité avec Lockheed Martin et devant Boeing, annoncent Les Echos. Logique, estime le quotidien, dans le contexte actuel de baisse spectaculaire sur les valeurs boursières. Northrop propose 5,9 milliards de dollars, et à ce prix-là, d'autres acheteurs pourraient monter au créneau, notamment General Dynamics. Si l'OPA réussit, Northrop compte revendre la partie automobile de TRW.

Pour EADS, si l'heure est en effet au rapprochement stratégique dans la défense, ce n'est pas vers un européen que le groupe doit se tourner (pas vers Thales, notamment). Pour Philippe Camus, co-président du groupe, EADS doit trouver des alliances transatlantiques, rapportent Les Echos. EADS-Airbus a récemment été invité à participer à un gros appel d'offres sur un avion ravitailleur pour l'armée américaine. Une première, signe d'ouverture ? Reste que les possibilités d'alliances sont limitées : pas avec Lockheed, Boeing ou Raytheon (concurrents directs) : il reste donc pour EADS à creuser ses relations avec Northrop.

Opel fait un grand ménage dans son réseau de distribution allemand. La filiale de General Motors va mettre fin au contrat de 900 revendeurs, afin de restructurer son réseau, dans le but de réduire les stocks et lec coûts, indique le Financial Times. Le résultat final sera un réseau de 1750 points de vente au lieu de 2200 aujourd'hui. GM Europe, qui a connu plusieurs années de lourdes pertes, veut revenir aux bénéfices l'an prochain.

La Snet, premier producteur français d'électricité indépendant (filiale de Charbonnages de France), s'apprête à supprimer un tiers de ses effectifs (350 à 400 postes), dans le cadre de son projet d'entreprise baptisé... " Grandir ". La Snet veut aligner sa productivité sur les meilleurs opérateurs de l'énergie, expliquent Les Echos.

Akzo Nobel durcit son plan de restructuration, et va supprimer 1500 emplois de plus. Le chimiste, malgré des résultats meilleurs que prévu, va porter sa réduction d'effectifs à 3500. Les suppressions d'emplois touchent la branche revêtements, et la branche chimie. Akzo Nobel a décidé de mettre l'accent sur la pharmacie, reine des profits, expliquent Les Echos.

Thomson Multimedia veut introduire sur le marché pour 1,4 milliard d'euros d'actions. Les deux tiers proviendront des 37% du capital détenu par l'Etat, le reste sera constitué de nouvelles actions, précise le Financial Times. L'opération aura lieu " avant ou après les élections, selon les conditions du marché", indique Thierry Breton, le patron de TMM, qui précise que Thomson a l'intention de réaliser 7 ou 8 acquisitions dans les prochains 18 mois.

Informatique : Thales IS (ex-Syseca), renonce à se rapprocher de la SSII québécoise CGI, annoncent Les Echos. Et la filiale de Thales se retrouve devant le même problème : comment assurer son avenir dans un véritable groupe informatique (sa maison-mère souhaite s'en dégager rapidement) ?

Apprenez enfin que les laboratoires pharmaceutiques ont au moins un allié au Secrétariat d'Etat à l'industrie : une note émanant d'un service statistique affirme que les laboratoires français vivent trop sur leurs acquis et prennent du retard dans la recherche. Voilà qui apporte de l'eau au moulin de ceux qui pensent que la régulation des prix des médicaments nuit à l'innovation, en plein plan Guigou de baisses des prix du médicament. C'est dans La Tribune.

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS