Norsk Hydro rachète l'intégralité de Sapa

Le groupe de métallurgie norvégien Norsk Hydro, déjà propriétaire à 50% du spécialiste des solutions en aluminium Sapa, va acquérir le solde auprès du conglomérat Orkla, ont annoncé les deux groupes le 10 juillet.

Partager
Norsk Hydro rachète l'intégralité de Sapa

Le producteur norvégien d'aluminium Norsk Hydro, détenteur de la moitié du capital de Sapa, a annoncé le 10 juillet avoir signé un accord pour le rachat de l'autre moitié des parts du leader mondial de l'extrusion aluminium, actuellement détenues par le conglomérat Orkla. La transaction valorise Sapa à 27 milliards de couronnes norvégiennes (2,8 milliards d'euros) hors dette, a précisé Norsk Hydro.

Le métallurgiste norvégien a indiquer qu'il comptait sur des synergies annuelles de 200 millions de couronnes, notamment dans le recyclage du métal. Sapa a par exemple "un partenariat avec les autorités néerlandaises pour reprendre tous les lampadaires obsolètes, que [le groupe refond] en billettes et [qu'il passe] dans [ses] presses à extrusion pour former de nouveaux lampadaires.", comme nous l'expliquait son PDG Egil Hogna en juin.

Sapa vient de boucler une longue restructuration, suite à la fusion opérée en 2013 avec la division extrusion de Norsk Hydro. "Il y a trois ans et demi, nous avons fusionné deux sociétés de taille égale. Nous avons restructuré beaucoup, fermé ou vendu certaines usines… Et avons passé du temps à réunir les services transverses. L’année passée a donc été la première année sans restructuration. Nous récoltons les bénéfices du ménage qui a été fait les deux premières années qui ont suivi la fusion", expliquait Egil Hogna.

Depuis sa première presse à Vetlanda (Suède) en 1963, Sapa a conquis de nombreux marchés sans déroger de son domaine d’expertise qu’est l’extrusion aluminium: il produit les radiateurs des voitures PSA, ainsi que nombre d’éléments de caisse en blanc et systèmes anti-crash de grands constructeurs, les jantes de vélos Décathlon, le lit modulable Delaktig d’Ikea, les futures carrosseries des TGV Alstom pour Amtrak aux États-Unis. Mais aussi les fenêtresTechnal en France, où le groupe compte quelque 1 800 salariés dans cinq usines et un centre de R & D dédié aux ouvertures à Toulouse. Les autres sites français se trouvent à Albi Le Garric (Tarn), Châteauroux (Indre), Lucé (Eure-et-Loir) et Puget-sur-Argens (Var). Dans le monde, Sapa opère plus de 100 sites répartis dans une quarantaine de pays. Le groupe emploie plus de 22 000 salariés et a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros.

Avec Reuters (Terje Solsvik, Véronique Tison pour le service français)

0 Commentaire

Norsk Hydro rachète l'intégralité de Sapa

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS