Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Norsk Hydro change de DG sur fond de problèmes au Brésil

, ,

Publié le , mis à jour le 18/03/2019 À 14H23

OSLO (Reuters) - Norsk Hydro, l'un des plus gros producteurs d'aluminium au monde, a annoncé lundi un changement de directeur général à compter du mois de mai, le groupe norvégien cherchant à relancer sa production au Brésil et à accroître son bénéfice.

Norsk Hydro change de DG sur fond de problèmes au Brésil © © Norsk Hydro ASA 2015

L'action Norsk Hydro, qui a perdu près de 40% de sa valeur sur les 13 derniers mois, rebondissait de 1,57% lundi à la Bourse d'Oslo vers 10h10 GMT.

Svein Richard Brandtzaeg, en poste depuis dix ans, sera remplacé par Hilde Merete Aasheim, qui dirige la division métal primaire du groupe depuis 2008. C'est la première fois en 114 ans d'existence qu'une femme va prendre la tête du groupe norvégien.

Norsk Hydro avait annoncé en octobre dernier qu'il s'attachait à rétablir complètement la production d'Alunorte, son usine d'alumine au Brésil, qui ne fonctionne qu'à la moitié de sa capacité depuis mars 2018 en raison d'un problème de respect des normes environnementales.

"Je suis convaincue que nous avons les moyens de transformer une situation actuellement difficile pour Hydro et pour l'industrie mondiale de l'aluminium en opportunités qui permettront au groupe de se construire pour l'avenir", a déclaré Hilde Merete Aasheim.

Selon Dag Mejdell, le président du conseil d'administration de Norsk Hydro, Svein Richard Brandtzaeg, 61 ans, a demandé à partir à la retraite de manière anticipée.

"De toute évidence, il a connu une année très difficile. Le contexte a été très éprouvant au Brésil", a-t-il déclaré.

Le bénéfice d'exploitation ajusté de Norsk Hydro a fléchi l'an dernier de près de 20% à la suite notamment des perturbations dans l'usine d'Alunorte, la plus importante du groupe en dehors de la Chine.

Hilde Merete Aasheim doit désormais redresser le groupe, a déclaré Dag Mejdell, ajoutant qu'il fallait accroître les efforts et les initiatives pour améliorer le bénéfice d'exploitation.

La nouvelle directrice générale de Norsk Hydro a dit espérer un retour à la normale cette année de la production du groupe au Brésil.

 

(Nerijus Adomaitis; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle