Environnement

Nordine Hachemi met l'accent sur l'international

, , ,

Publié le

A 45 ans, cet ingénieur de formation devient président de Saur.

Nordine Hachemi met l'accent sur l'international

Dans la continuité. Nordine Hachemi vient de prendre la présidence du groupe Saur -1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires, 12 400 salariés- dont il était le directeur général délégué. Cet ingénieur, formé à l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM), avait rejoint l'entreprise en novembre 2000 en tant que P-DG de Stereau, la filiale de conception et de construction des stations d'épuration et des usines d'eau potable. «J'ai apporté l'expérience acquise sur les grands chantiers internationaux de Bouygues Construction: les méthodes de travail, la rigueur, la gestion des risques », explique-t-il.

Aujourd'hui, il entend poursuivre le développement du groupe à l'international. Mais le défi des mois à venir est d'abord celui du recrutement, dans un secteur qui se développe et embauche. D'autres bouleversements se préparent. Le fonds d'investissement européen PAI Partners, qui a acheté Saur à Bouygues en novembre 2004 pour 1 milliard d'euros, souhaite maintenant revendre le groupe et réaliser une belle plus-value.

Virginie Lepetit

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte