Non, Thomas Pesquet n'a pas fait que glandouiller dans l'ISS

Thomas Pesquet, un VRP de luxe. L'astronaute français va regagner la terre ferme vendredi 2 juin à 16h09. Avec sa maîtrise des réseaux sociaux et sa facilité à communiquer, il a partagé de nombreuses photos sur Twitter et échangé avec des élèves d'écoles primaires durant son séjour à bord de l'ISS. Mais qu'a-t-il fait à part skyper et tweeter des photos?

Partager
Non, Thomas Pesquet n'a pas fait que glandouiller dans l'ISS
Photographe amateur, Thomas Pesquet a partagé de nombreuses photos durant son voyage à bord de l'ISS.

"Baïkonour ! C'est de là que j'ai quitté la Terre voilà 195 jours et c'est dans ses environs que je vais la retrouver...". Après avoir passé 19 jours de plus la tête dans les étoiles, l'astronaute français Thomas Pesquet rentre sur la terre ferme vendredi 2 juin. Il devrait atterrir aux alentours de 16h09 (heure de Paris), dans les plaines kazakhes.

Thomas Pesquet, 39 ans, est un véritable ambassadeur pour l'ESA et le CNES. Sa facilité à interagir sur les réseaux sociaux et sa connaissance des codes de la communication à l'heure des réseaux sociaux ont contribué à sa sélection en tant qu'astronaute par l'ESA.

Quotidiennement, l'astronaute français a posté des photos sur les réseaux sociaux, il a aussi communiqué avec des classes scolaires, ou encore intrigué les utilisateurs en emportant par exemple un volant de badminton dans sa valise. Véritable vitrine des astronautes français, Thomas Pesquet n'a pas fait que skyper et prendre des photos…

Plus de 100 expériences

"L’important n’est pas d’être un hyper spécialiste dans un domaine, mais d’être bon à peu près en tout", déclarait modestement à L'Usine Nouvelle l'ingénieur aéronautique de formation. Au programme de sa mission Proxima, il a donc mené plus de 100 expériences diverses et variées.

62 sont coordonnées par l'ESA et le Cnes et "visent à faire avancer la connaissance du corps humain, la physique et la biologie, et à démontrer de nouvelles technologies à bord de l'ISS", détaille le Cnes. Grâce à ces expériences les scientifiques souhaitent développer leurs connaissances sur les capacités cognitives et motrices des Hommes dans l’espace, ainsi que comprendre l’impact des vols spatiaux sur l’évolution des os et des muscles.

Thomas Pesquet a aussi testé une nouvelle génération de capteurs médicaux à bord de l'ISS. Cette expérience servira aussi bien dans l'espace que sur la Terre.

Collaboration internationale

La Station Spatiale Internationale, c'est avant tout la collaboration entre différentes nations. Thomas Pesquet a pris part à plus d'une cinquantaine d'expériences des agences spatiales américaine, canadienne et japonaise. Si Thomas Pesquet ne pourra plus publier d'images de la Terre depuis l'ISS à son retour, les scientifiques, eux, vont continuer à étudier les effets de la gravité sur son corps.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS