Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Non, le gouvernement ne peut pas fermer la porte à Montagne d’Or

Myrtille Delamarche , , ,

Publié le , mis à jour le 27/05/2019 À 17H48

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Interrogé à la sortie du premier Conseil de défense écologique le 23 mai en fin de matinée, le Premier ministre Edouard Philippe a répété que le projet actuel de mine industrielle de la Compagnie Montagne d’Or en Guyane n’était pas compatible avec les exigences de préservation de l’environnement fixées par le gouvernement. Le projet n’est pas pour autant enterré.

Non, le gouvernement ne peut pas fermer la porte à Montagne d’Or
Le Premier ministre Edouard Philippe (photo d'archives) a confirmé le 23 mai que le projet Montagne d'Or n'était pas satisfaisant en l'état actuel, sans en exclure une évolution.
© D.R.

"Le projet actuel ne nous apparaît pas compatible avec les exigences que nous nous fixons en matière de préservation de l’environnement et de la biodiversité", a déclaré Edouard Philippe, le 23 mai, en sortant du premier Conseil de défense écologique, qui réunissait à l’Elysée une dizaine de ministres.

Le Premier ministre reprend là la formulation exacte d’Emmanuel Macron et de François de Rugy avant lui, plaçant même l’emphase sur "actuel". Et pour cause. Selon des sources proches du dossier, le ministre de la Transition écologique François de Rugy devait rencontrer pour la première fois Pierre Paris, président de la Compagnie Montagne d’Or (CMO), lundi 27 mai après-midi pour évoquer le projet. [Edit du 27 mai: ce rendez-vous a depuis été repoussé]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle