Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

"Nommer une femme à la tête de l'école 42 envoie un message fort", affirme sa nouvelle directrice Sophie Viger

, ,

Publié le

Entretien Un an après nos révélations sur des cas graves de sexisme au sein de 42, phénomène qui touche plus largement la tech, l’école fondée par Xavier Niel vient d’envoyer un signal fort en nommant Sophie Viger à sa tête, une femme engagée sur la question de la parité dans la tech. Ancienne directrice de la formation au code WebAcadémie, elle avait mis en place en 2016 une promotion constituée à 80% de filles. Sophie Viger est aussi administratrice du mouvement en faveur de la parité #JamaisSansElles. Elle détaille ses projets pour 42 à L'Usine Nouvelle. 

Nommer une femme à la tête de l'école 42 envoie un message fort, affirme sa nouvelle directrice Sophie Viger
Sophie Viger a été nommée directrice générale de 42, école de code fondée par Xavier Niel.
© D.R.

L'Usine Nouvelle - L’école 42, comme d’autres écoles du numérique, est caractérisée par sa très faible proportion de femmes. Des cas graves de sexisme ont de plus été révélés par L’Usine Nouvelle il y a un an. Votre nomination est-elle un message que souhaite envoyer l’école ?

Sophie Viger - Nommer une femme à la tête de 42 est un choix délibéré qui envoie un message fort. Cela est d’autant plus vrai que je travaille depuis longtemps sur les questions de parité et d’ouverture. Des questions sur lesquelles j’ai briefé mes équipes dès le premier jour. J’aimerais faire en sorte que l’école soit plus ouverte, moins confinée dans sa culture geek car c’est une culture qui peut repousser certaines personnes, notamment les femmes.

Comment comptez-vous ouvrir davantage l’école et intégrer plus de femmes, qui ne représentent aujourd’hui que 15 % des élèves ?

Des mesures ont déjà été prises avant mon arrivée. Une vidéo réalisée avec l’association Social Builder pour sensibiliser les candidats aux questions de sexisme est diffusée avant chaque piscine [épreuve de sélection de l’école]. Plusieurs référents ont été nommés au sein de l’école. Les étudiants peuvent les contacter, notamment par mail s’ils préfèrent rester discrets. Pour aller plus loin, nous allons réserver aux femmes 50% des places aux checkings, ces réunions de préparation à la sélection auxquels elles ont du mal à accéder car elles s’y inscrivent trop tardivement. J’aimerais aussi mettre en place des sessions de coaching pour qu’elles soient mieux préparées à cette sélection. Ces séances auront pour but de booster la confiance en soi et seront aussi ouvertes aux garçons. Je suis persuadée qu’il ne faut pas exclure les hommes de ces questions.

A la WebAcadémie, vous aviez mis en place une promotion à 80 % féminine. Une telle action "coup de poing" est-elle envisageable à 42 ?

C’était plus facilement faisable à la WebAcadémie car il s’agissait de petites promotions de 30 élèves. C’est plus compliqué à mettre en place à 42 : nous comptons plus de 4000 étudiants donc même si nous le souhaitions, nous n’aurions pas assez de candidates. Le problème de la place des femmes dans la tech et les milieux scientifiques est global, c’est pourquoi nous visons aussi à ouvrir les frontières de cet univers : nous accueillons l’événement Start-up4kids, qui sensibilise les jeunes enfants à l’informatique et à l’entrepreneuriat, nous organisons des ateliers dans les écoles primaires. J’ai aussi fait des interventions à Pôle emploi ainsi que dans les missions locales pour sensibiliser les conseillers à ces questions-là. Il faut que les comportements évoluent à tous les niveaux.

L’école 42 doit doubler son nombre d’élèves et construire un nouveau campus. Comment allez-vous mener ces projets et comptez-vous en mettre d’autres en place ?

En 2021 deux bâtiments vont être construits en face de l’école, avec des dortoirs de 1 000 lits pour les étudiants de l’école. Ils accueilleront aussi des associations, des salles de spectacle, un potager urbain… Ce projet NOC 42 a été développé lors du concours Réinventer Paris. Il est une manière d’ouvrir l’école sur son quartier. Dès sa création, en étant gratuite et en ouvrant sa sélection à tous, 42 s’est positionnée sur des valeurs humaines d’égalité des chances et de lutte contre le déterminisme. Ces valeurs doivent continuer à être portées envers les femmes mais aussi envers les minorités. L’école va également s’agrandir d’ici à cinq ans pour doubler son nombre d’étudiants. Dans ce cadre, nous réfléchissons à la réaménager pour la rendre plus accueillante au plus grand nombre. Par ailleurs, j’aimerais trouver un moyen de valoriser d’autres compétences que les compétences techniques comme la bienveillance et le sens critique. C’est déjà un peu le cas car les élèves doivent se corriger entre eux et les correcteurs sont aussi évalués. J’aimerais le mettre davantage en avant.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle