Nokia veut supprimer 4.000 emplois dans trois pays

HELSINKI (Reuters) - Le finlandais Nokia a annoncé mercredi son intention de supprimer 4.000 emplois en Finlande, Hongrie et au Mexique, à la faveur du transfert de l'assemblage de ses smartphones en Asie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nokia veut supprimer 4.000 emplois dans trois pays

Les usines dans ces trois pays font l'objet d'un examen après la fermeture en septembre de l'usine en Roumanie.

Tarmo Virki; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS