Nokia subit de lourdes pertes en 2011

Le leader mondial des téléphones portables a perdu 1,2 milliard d'euros sur l'année. La direction compte sur l'accord avec Microsoft pour redresser les comptes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nokia subit de lourdes pertes en 2011

Catastrophique. Nokia a lourdement plongé en 2011, et plus particulièrement au dernier trimestre : 1,07 milliard de pertes en seulement trois mois. En 2010, Nokia avait amassé un bénéfice net de 1,8 milliard d'euros, dont 745 millions au 4e trimestre.

En un an, le chiffre d'affaires de Nokia a baissé de 9% à 38,6 milliards. Au dernier trimestre il a chuté de 21% par rapport à la même période en 2010, à 10 milliards d'euros.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le retard du groupe dans le domaine des smartphones est la cause principale de ces mauvais résultats. Nokia a réagi en signant l'an dernier un accord avec Windows, pour développer une nouvelle plateforme. Les premiers appareils utilisant ce nouveau système d'exploitation, les Lumia 800 et Lumia 710, ont été lancés en octobre 2011.

Malgré ces chiffres désastreux, le PDG Stephen Elop affirme que Nokia va dans la bonnes direction. Il voit les résultats du dernier trimestre comme "une étape importante dans la transformation de Nokia".

"Nous avons progressé dans la bonne direction en 2011, mais nous avons encore un travail considérable à accomplir en 2012, et, mon analyse, c'est que nous sommes au coeur de notre transition", ajoute-t-il.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS