Electronique

Nokia parie sur la France pour sa 5G

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’équipementier télécoms finlandais Nokia, qui a racheté Alcatel-Lucent en janvier?2016, a choisi de faire du site de Paris-Saclay son principal centre mondial de développement de la prochaine génération de réseaux 5G. Situé à Nozay (Essonne), ce site historique d’Alcatel mobilise 850 ingénieurs et chercheurs dans ce domaine. Un effectif qui devrait passer à plus de 1 000 à la fin de 2018. Sur 500 embauches d’ingénieurs et chercheurs prévues d’ici à fin 2018 pour compenser le plan de suppression de 600 postes d’ici à fin 2019 en France, plus de la moitié ira à la R & D sur la 5G. Nokia investit par ailleurs lourdement dans son infrastructure de recherche sur la 5G avec la mise en place cette année d’un réseau expérimental et d’un labo de test, ouverts[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte