Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Nokia: Ekinops confirme discuter du rachat des câbles sous-marins

Publié le

PARIS (Reuters) - La société française Ekinops, spécialisée dans les solutions de télécommunications dédiées aux opérateurs, a confirmé jeudi mener des discussions préliminaires avec l'équipementier télécoms Nokia en vue du rachat de son activité de câbles sous-marins.

Nokia: Ekinops confirme discuter du rachat des câbles sous-marins
La société française Ekinops, spécialisée dans les solutions de télécommunications dédiées aux opérateurs, a confirmé jeudi mener des discussions préliminaires avec l'équipementier télécoms Nokia en vue du rachat de son activité de câbles sous-marins. /Photo d'archives/REUTERS/Ints Kalnins
© Ints Kalnins

Nokia cherche depuis de longs mois un repreneur pour Submarine Network Solutions (SNS), plus connu sous son ancienne appellation ASN (Alcatel Submarine Networks), un actif stratégique au coeur des flux de communications mondiaux hérité du rachat l'ex-fleuron franco-américain Alcatel-Lucent.

Le processus fait l'objet d'une attention particulière des pouvoirs publics, ASN jouant un rôle clef dans le dispositif des services de renseignement français.

"(...), la société confirme avoir initié des discussions préliminaires avec Nokia concernant une éventuelle acquisition de la société Alcatel Submarine Networks", écrit Ekinops dans un communiqué.

"Il n'y a aucune certitude à ce stade sur le fait que ces discussions puissent aboutir sur un quelconque accord ou une quelconque opération", poursuit le groupe.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Benoît Van Overstraeten)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle