Nokia discuterait de la vente de sa filiale de téléphones de luxe Vertu

Le constructeur finlandais de téléphone portable Nokia, qui vient de perdre sa place de n°1 sur le marché mondial, souhaiterait céder ses activités de portables de luxe, regroupées sous la marque Vertu.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nokia discuterait de la vente de sa filiale de téléphones de luxe Vertu
Les téléphones de luxe Vertu pourraient changer de propriétaire et quitter le giron de Nokia.

D'après le Financial Times, Nokia aurait engagé des discussions sur ce dossier avec le fonds d'investissement Permira et que cette cession pourrait lui rapporter quelque 200 millions d'euros. Nokia s'est refusé à tout commentaire tandis que Vertu et Permira n'étaient pas disponibles pour commenter cette information.

La note de crédit de Nokia a été reléguée la semaine dernière en catégorie spéculative par les agences Fitch et Standard & Poor's. Le groupe, qui vient de perdre sa place de premier fabricant mondial de mobiles, avait annoncé en décembre son intention de céder Vertu.

Le prix d'un modèle Vertu peut atteindre jusqu'à 200.000 livres sterling (246.000 euros) et certains modèles de la marque sont fabriqués en partie en métaux précieux ou intègrent des cristaux.

Le FT cite des sources proches des discussions selon lesquelles Goldman Sachs a été mandatée comme conseil sur ce dossier et ajoute que l'issue des discussions n'est pas assurée.

L'Usine Nouvelle, avec Reuters

Pour poursuivre sur le sujet : Nokia pourrait vendre ses portables de luxe, et Nokia peut-il encore se relever?

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS