Nokia abaisse ses prévisions pour 2020, annonce une nouvelle stratégie

Publié le

PARIS (Reuters) - Nokia a abaissé jeudi sa prévision de bénéfice pour 2020 à l'occasion de la première publication de résultats depuis la nomination de son nouveau directeur général, Pekka Lundmark.

Nokia abaisse ses prévisions pour 2020, annonce une nouvelle stratégie
Nokia a abaissé jeudi sa prévision de bénéfice pour 2020 à l'occasion de la première publication de résultats depuis la nomination de son nouveau directeur général, Pekka Lundmark. /Photo d'archives/REUTERS/Ints Kalnins
© Ints Kalnins

Le groupe a aussi dévoilé une nouvelle stratégie qui débutera le 1er janvier 2021 et consistera à s'organiser en quatre branches d'activité : les réseaux mobiles, les réseaux IP et fixes, les services de cloud computing et de réseau, ainsi que les technologies Nokia.

Nokia a abaissé sa prévision de bénéfice annuelle de 0,02 euro pour la ramener à 0,23 euro par action et table désormais sur une marge opérationnelle de 9% contre 9,5% anticipé auparavant.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a baissé de 7% à 5,44 milliards d'euros, en deçà du consensus de 6,30 milliards d'euros, selon des données fournies par Refinitiv.

L'entreprise de télécommunications finlandaise et son rival Ericsson ont vu leur nombre de clients grimper alors que les opérateurs commencent à déployer les réseaux 5G, aidés par la mise à l'écart de Huawei par de nombreux gouvernements sur des questions de sécurité.

Nokia a cependant souffert au troisième trimestre de la perte d'un contrat auprès de Verizon qui a choisi Samsung Electronics à sa place pour fournir des équipements 5G.

"Nous avons perdu des parts de marché chez un grand client nord-américain, nous constatons une certaine pression sur les marges sur ce marché et nous pensons que nous devons encore augmenter les investissements en R&D pour assurer un leadership de la 5G", a déclaré Pekka Lundmark.

Le groupe a annoncé un bénéfice sous-jacent stable pour la période de juillet à septembre à 0,05 euro par action, et conforme au consensus de 0,05 euro établi par Refinitiv.

(Supantha Mukherjee et Anne Kauranen, version française Olivier Cherfan, édité par Blandine Hénault)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte