Noël Tech 2015 : Le drone qui se prend pour un oiseau

Retour aux sources pour le Bionic Bird de XTim, qui dans un parfait bio-mimétisme, imite le vol des oiseaux. Ici pas d’hélices pouvant blesser, juste une paire d’ailes déformables assurant la propulsion et la direction. Un drone qui se pilote avec un smartphone.

Partager
Noël Tech 2015 : Le drone qui se prend pour un oiseau
Un drone original qui ressemble à un oiseau

Voler comme les oiseaux, un rêve aussi vieux que l’humanité ! Icare est là pour nous le rappeler. Mais faute d’ailes et de plumes l’homme a dû renoncer, du moins jusqu’à ce que des ingénieurs conçoivent des machines volantes capables de l’emporter vers les cieux. Déjà Léonard de Vinci décrit aux alentours de 1485 dans son Codex Atlanticus une sorte d’oiseau mécanique mu par la force musculaire de l’homme embarqué.

C’est ce dessin qui donna l’idée à la fin des années 60 à Gaston Van Ruymbeke et à son fils Gérard de créer un jouet de plage, qui vole en battant des ailes comme un oiseau grâce à un moteur à élastique. Le Tim Bird était né. Toujours commercialisé, plus de 20 millions d’exemplaires ont déjà été fabriqués.

Tim Bird

Celui par quoi tout a commencé, le Tim Bird

Alors que l’un des fils de Gérard a pris sa succession à la tête de l’entreprise familiale, l’autre fils, Edwin, un ingénieur, s’est focalisé sur la partie technique de l’entreprise avec toujours en tête l’idée de proposer un Tim Bird motorisé et radiocommandé. « Tous les dix ans, je faisais un point sur les moteurs électriques et les batteries, arrivant toujours à la même conclusion : trop lourd pour un oiseau qui bat des ailes », explique l’ingénieur.

Finalement grâce aux appareils nomades, dont notamment les smartphones, les batteries ont fait d’énormes progrès en termes de rapport puissance/masse, tandis que les moteurs se sont fortement miniaturisés. Une aubaine pour l’inventeur, qui en a profité pour développer un micro-mécanisme réduisant de 40 fois la vitesse du moteur grâce à un train épicycloïdal, tout en produisant un mouvement de battement des ailes et de déformation des ailes pour diriger l’engin. Une carte électronique de la taille d’un timbre-poste complète le tout. L’ensemble avec la batterie tient dans un fuselage de 2 cm de diamètre pour 8 cm de long. Enfin, le smartphone peut aussi servir à piloter l’engin. Ainsi est née l’idée du Bionic Bird, qui est un véritable drone de 33 cm d'envergure dont nous vous avions déjà parlé voici un an . A l’époque XTim, la société créée pour développer le Bionic Bird, venait de réussir brillamment une opération de Crowdfounding sur Indiegogo récupérant 146 000 dollars, alors qu’elle en cherchait 25 000 pour finaliser le développement.

Drone Bionic Bird

Deux processeurs, un moteur, un réducteur, un refroidisseur,
une batterie et deux ailes déformables,
voilà un drone qui pèse moins de 10 g

Bionic Bird est l’un des rares drones fonctionnant par battement d’ailes sans avoir recours à une hélice, ce qui combiné à sa faible masse, 9 g, est un atout pour la sécurité en cas de chute, d’autant plus qu’en cas d’arrêt de la propulsion le Bionic Bird se met à planer avant de se poser en douceur. Le Bionic Bird vole à 18 km/h pendant environ 8 minutes par recharge de ses accus. Une batterie extérieure en forme d’œuf permet d’effectuer 10 recharges de la batterie interne sans avoir recours à une alimentation secteur. De quoi s’amuser tout un après-midi.

Cette nouvelle génération de Bionic Bird, après deux modèles radiocommandés, se pilote intuitivement avec un iPhone ou un iPad Mini avec une portée d'une centaine de mètres. Une version sous Androïd existe aussi. Les prochains développements porteront sur la capacité de vol stationnaire du drone et l’emport d’une caméra.

Et ça, c’est nouveau !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mybionicbird.com/

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS