Quotidien des Usines

Nitrochimie condamnée à 100 000 euros d’amende

,

Publié le

Social

Sept années après l’explosion d’un atelier de l’usine de fabrication de dynamite Nitrochimie à Billy-Berclau (Pas-de-Calais), qui avait fait quatre morts, le verdict du procès est enfin connu.

L’entreprise a été condamnée le 18 juin dernier à verser une amende de 100 000 euros pour « manquement grave aux obligations de sécurités » par le Tribunal de Grande instance de Lille.

A l’ouverture du procès en mai 2010, le procureur de la République avait requis la peine maximale, soit 45 000 euros contre la personne morale du groupe EPC (Explosifs-Produits chimiques) et dont dépendait Nitrochimie, pour homicides involontaires.

L’usine Nitrochimie, qui comptait 87 salariés, était classé Seveso 2 seuil haut. Elle est totalement fermée depuis la fin 2007.


Amandine Ascensio


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte