Technos et Innovations

Nissan va engager 4 000 personnes

, , , ,

Publié le

Après trois ans d'une période de licenciements, le constructeur japonais Nissan annonce l'embauche de 4 000 personnes avant mars 2003.

Parmi ces recrutements, 1 000 ingénieurs seront destinés à la mise en place de technologies novatrices, 2 500 ouvriers seront engagés aux Etats Unis, notamment dans la future chaîne de montage de Canton (Mississippi). Les 500 restants seront distribués vers des segments divers.

Cette annonce vient à l'encontre de deux acquis. Tout d'abord, Nissan rompt là avec sa politique de restructuration qui a fait passer son effectif de 148 000 salariés en mars 1999, à 129 000 en mars 2002. D'autre part, Nissan fait preuve d'une grande forme vis à vis du marché de l'automobile qui prévoit plutôt un exercice 2002 morose.

Néanmoins, cela va de pair avec les bons résultats du groupe pour l'année passée. Le constructeur annonce en effet des profits de 2,8 milliards de francs. Ces embauches « sont destinées à assurer une croissance stable et une compétitivité accrue », assure Carlos Ghosn, directeur général du groupe.

Ludovic Dupin

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte