Nissan reste amer après la fuite de Carlos Ghosn du Japon

Nissan réagit à la fuite de Carlos Ghosn vers le Liban. Mardi 7 janvier, le constructeur automobile a fustigé un acte "extrêmement regrettable" de son ancien patron soupçonné de malversations financières.

Partager

Nissan reste amer après la fuite de Carlos Ghosn du Japon
Carlos Ghosn avec des ouvriers de Nissan, à l'époque où il dirigeait toujours le groupe japonais.

Nissan sort de son silence. Mardi 7 janvier, le constructeur automobile a finalement réagi à la fuite de Carlos Ghosn vers le Liban malgré son assignation à résidence au Japon. L’entreprise ne pèse pas ses mots contre l’ancien patron de l’alliance Renault-Nissan, soupçonné de malversations financières et d’abus de confiance.

Carlos Ghosn “bafoue le système judiciaire japonais”

“La fuite de l’ancien président Carlos Ghosn vers la République libanaise sans la permission du tribunal, en violation des conditions de sa liberté sous caution, est un acte qui bafoue le système judiciaire japonais”, commente le groupe dans un communiqué. “Nissan trouve cela extrêmement regrettable”, ajoute l’entreprise.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De la même manière, le gouvernement japonais a jugé “injustifiable” le départ de l’homme d’affaires. Arrêté en novembre 2018 puis placé en liberté surveillée, Carlos Ghosn a dénoncé à de multiples reprises un traitement partial de la justice japonaise, allant jusqu’à pointer du doigt un éventuel complot mené par des dirigeants de Nissan. Après sa fuite vers le Liban fin décembre 2019, l’ex-patron de Renault doit donner une conférence de presse très attendue mercredi 8 janvier.

Nissan veut prendre “les mesures légales appropriées”

À la veille de cette intervention, Nissan rappelle les soupçons qui pèsent sur le magnat de l’automobile : “L’enquête interne [de Nissan] a découvert des preuves irréfutables des actes variés d’inconduite de Ghosn, notamment une déclaration erronée de sa rémunération et un détournement des actifs de l’entreprise pour son profit personnel.”

L’entreprise japonaise insiste également sur une procédure visant Carlos Ghosn aux États-Unis et sur les enquêtes en cours en France. Renault a effectivement épinglé plusieurs millions d’euros de dépenses suspectes attribuées au dirigeant. “Nissan continuera à faire ce qui est juste en coopérant avec les autorités judiciaires et réglementaires chaque fois que cela sera nécessaire”, ajoute le groupe.

“L'entreprise continuera de prendre les mesures légales appropriées pour tenir Ghosn responsable du préjudice que sa mauvaise conduite a causé à Nissan”, conclut le constructeur. En l’absence de Carlos Ghosn, l’hypothèse d’un procès le visant au Japon s’est toutefois amoindrie.

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS