Nissan prend de l'avance sur les voitures électriques

Nissan commercialisera la première voiture électrique produite à grande échelle en décembre 2010. La Leaf sera disponible chez les concessionnaires européens et nord-américains quelques mois plus tard.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nissan prend de l'avance sur les voitures électriques

La révolution de la mobilité électrique se met en marche. A partir de décembre Nissan devraitdébuter la commercialisation de la Leaf. Le prix plancher sera de 30.000 euros. A partir du 1 er avril, les consommateurs séduits par ce nouveau modèle pourront passer commande. Nissan compte vendre 6.000 unités entre décembre et mars 2011. Les dates et tarifs de commercialisation en Europe et en Amérique du Nord seront communiqués ultérieurement.

La Leaf coûtera 8.000 euros de moins que la i-MiEV de Mitsubishi Motors mais elle sera nettement plus chère que laPrius hybride de Toyota, dont le modèle de base de la troisième génération est vendu à partir de 16.000 euros au Japon avant subventions gouvernementales.

En réalité, la Leaf prend ses distances par rapport à ces deux concurrentes, car elle incarne le "tout électrique", un puissant argument de vente pour séduire un "nouveau" public ayant la fibre verte. (Ce n’est pas un hasard si cette berline à cinq portes, pourvue de batteries au lithium-ion, a été baptisée Leaf. En anglais, ce mot signifie feuille?)

Bientôt, elle sera produite aussi en Angleterre

Nissan est l’un des seuls constructeurs automobiles à détenir une telle technologie, dont bénéficie par ailleurs son allié stratégique Renault. Il y a quelques jours, le constructeur nippon a annoncé qu'il allait produire la Leaf dans son usine à Sunderland, au Nord-est de l’Angleterre, un projet appelé à se concrétiser en 2013.

Les modèles électriques pourraient bien représenter 10 % des ventes de voitures dans le monde d’ici 2020, prédisent les spécialistes les plus optimistes. Nissan ne se contentera pas d'investir le marché de la mobilité mobile avec la Leaf puisqu'il devrait, d'ici deux ans, entamer la fabrication de la version électrique de la NV-200, un petit utilitaire.

Renault, quant à lui, commencera à produire en Turquie, à la fin 2011, son premier modèle électrique, Fluence, dont des prototypes circulent actuellement sur les routes de plusieurs pays européens. L’Alliance Renault Nissan envisage d'assembler, d’ici quelques années, 500.000 véhicules électriques par an.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
%%HORSTEXTE:%%
1 Commentaire

Nissan prend de l'avance sur les voitures électriques

AJP77
30/03/2010 18h:44

Quels sont les constructeurs qui peuvent encore penser qu’une autonomie de 130 voire 160 kms actuellement satisferont les personnes intéressées par une voiture 100% électrique. D’où sortent-ils leur études de marché ou est-ce seulement parce qu’ils n’ont pas de batterie suffisamment puissantes pour proposer une autonomie supérieure (à Kms réel).
« Cf l’article de l’essai de l’I-MIEV à Monaco après 30 kms parcourus avec quatre passagers à bord et une conduite dans les monts environnants et une part d’autoroute le niveau de la batterie n’affichait plus que 50% d’autonomie restante ».
Aurons-nous la même surprise ! Pour un coût d’achat hors batterie, même avec la prime du gouvernement, qui reste exorbitant 25000/30000 €. Nous sommes sur une autre planète.
Est-ce nous qui rêvons ou nos constructeurs ?

Réagir à ce commentaire
1 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS