Nissan ne veut pas de holding avec Renault

Aussitôt évoquée, aussitôt démentie. Le constructeur japonais Nissan rejette l’idée de création d’un holding le liant à Renault.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nissan ne veut pas de holding avec Renault

Le journal japonais Nikkei a mis les pieds dans le plat dans son édition du 30 mars. Il précise que les deux constructeurs, rassemblés au sein d’une alliance, envisageraient de fonder une holding commune. Une information issue de la bouche même du patron du groupe Carlos Ghosn, selon le Nikkei. Le journal précise que le russe Avtovaz détenu à 25% par Renault pourrait aussi rejoindre cette holding, ainsi que les constructeurs Dacia et Renault Samsung.

La structure aurait pour but de préparer une stratégie commune pour le développement des véhicules, la production et la vente. Chaque entité serait appelée à coopérer pour concrétiser ces plans, y compris via l'échange de personnels et de technologies entre constructeurs. Cette création serait prévue d’ici deux à trois ans, selon le quotidien.

Mais le groupe Nissan a démenti l’information le 31 mars au matin. Un porte-parole assure que l’article relève d’une interprétation erronée de propos tenus par le patron de l’Alliance. "Il n'y a aucun projet de holding, explique-t-il. Carlos Ghosn a insisté sur le fait que l'alliance Renault-Nissan continuerait à évoluer. Depuis 12 ans, notre alliance s'est renforcée mais il n'y a pas de plan de créer une holding ".

0 Commentaire

Nissan ne veut pas de holding avec Renault

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS