International

Nissan, Lucent, Cegetel, Suez... Toute l'actualité du 14/06/2002

, , , ,

Publié le

Les postes européennes à l'heure de la concurrence. La poste britannique enregistre une perte record de 1,73 milliard d'euros et supprime 17.000 emplois. Elle doit revenir aux bénéfices pour... 2006, année de la libéralisation totale du marché. En attendant, la poste britannique, rebaptisée Consignia, va encore changer de nom pour redevenir Royal Mail, annonce La Tribune.

En France, La Poste se prépare au choc de la concurrence (la première étape, les plis de plus de 300 grammes, est pour 2003) en cherchant des diversifications (distribution de publicité adressée, courrier sur Internet...). Elle prévoit aussi une refonte complète de son offre et de ses tarifs. Le prix du timbre devrait augmenter avant la fin de l'année.

Quant à la Deutsche Post, elle va devoir rembourser 500 millions d'euros au gouvernement allemand, Bruxelles considérant que la poste allemande a été subventionnée de manière illicite, indique le Financial Times. La décision devrait être annoncée la semaine prochaine, et a de quoi alarmer d'autres services postaux (France, Hollande), qui pourraient bien être soumis à la même accusation, estime le quotidien britannique.

Nissan investit dans un centre de R&D aux Etats-Unis, près de Detroit. Le partenaire de Renault compte investir 38 millions de dollars et créer 260 postes de techniciens et ingénieurs au cours des deux prochaines années, indiquent Les Echos.

Nortel l'avait suggéré le mois dernier, Lucent le confirme : la crise des équipementiers des télécoms n'est pas finie. Lucent a dû admettre hier que ses ventes étaient de nouveau en chute libre. L'américain devrait réaliser ce trimestre 3 à 3,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires, Lucent sera nettement en dessous des 4 milliards qu'il jugeait nécessaire pour revenir à l'équilibre, souligne le Financial Times.

Avec deux ans de retard, Cegetel atteint l'équilibre dans le téléphone fixe. Depuis avril, Cegetel dégage un excédent brut positif dans cette activité, résultat d'un programme de de contrôle des coûts et de réorganisation, précisent Les Echos.

Défense : c'est aujourd'hui qu'expire l'offre de reprise (hostile) de Nothrop Grumman sur son compatriote TRW. Mais le britannique BAE Systems est entré en lice. Le dossier est un test pour la politique du gouvernement Bush en matière de rapprochements industriels transatlantiques, estime La Tribune. Le marché américain représente déjà 28% du carnet de commandes de BAE Systems.

Suez rapproche ses branches eau et propreté, annonce La Tribune. Le groupe crée un pôle environnement qui réunit Ondeo et Sita, mais sans aller jusqu'à la fusion. La nouvelle entité représente 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires et emploie 120.000 personnes dans le monde. Les deux marques subsistent, mais les services commerciaux proposeront des offres globales.

Dans une période où les grands projets informatiques se font rares, c'est l'affaire du moment : SFR, la filiale de téléphonie mobile de Cegetel, a lancé u appel d'offres pour la refonte de son système informatique. Un contrat global de 150 millions d'euros, sur lequel se battent Cap Gemini Ernst & Young, EDS et Accenture, affirment Les Echos.

Sachez enfin que les ventes mondiales de PC repartent à la hausse. Après le recul " historique " de 2001, le marché du PC devrait afficher cette année une croissance de 4 ou 5%, selon les prévisions revues à la hausse des analystes comme IDC ou Gartner Dataquest. La croissance devrait s'accélérer en 2003. C'est dans Les Echos.

A lundi !

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte