Nissan ne serait pas opposé à la fusion entre Renault et Fiat-Chrysler

Nissan ne semble pas opposé au projet de fusion de Renault avec Fiat-Chrysler, mais attend des clarifications sur le sujet, d'après les informations diffusées par un journal japonais.

Partager

Nissan ne serait pas opposé à la fusion entre Renault et Fiat-Chrysler
Nissan ne semble pas opposé à une fusion de son partenaire Renault avec Fiat-Chrysler, mais attend que des détails soient clarifiés.

C’est un oui du bout des lèvres. Nissan aurait déclaré mercredi 29 mai à Renault ne pas être opposé au projet de fusion de son partenaire français avec Fiat Chrysler, rapporte le journal Nikkei. "Nous n'y sommes pas opposés", a indiqué une source ayant assisté à la réunion entre les dirigeants de Nissan, Renault et Mitsubishi Motors, initialement consacrée à l'Alliance, un sujet finalement éclipsé par la proposition avancée lundi par Fiat Chrysler d'une fusion avec Renault. Dans un communiqué, les membres de l'Alliance ont déclaré avoir eu "une discussion ouverte et transparente" sur le sujet.

A LIRE >> Notre dossier sur la possible fusion entre Renault et Fiat-Chrysler

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La source interrogée par Nikkei a toutefois déclaré que "beaucoup de détails doivent être clarifiés" avant que le constructeur japonais n'arrête sa position sur ce rapprochement à 30 milliards d’euros qui, s’il voit le jour, modifiera en profondeur le secteur automobile mondial… et la répartition des rôles au sein de l’Alliance. Ce projet de fusion entre égaux, qui donnerait naissance au troisième groupe automobile mondial, soulève en effet d'importantes interrogations sur la place qui reviendrait à Nissan dans une Alliance radicalement différente. Et où le groupe japonais ne serait notamment, plus le premier en volumes, par rapport à un Renault-FCA pesant plus de 8 millions de véhicules, contre 5,6 millions de véhicules écoulés par Nissan en 2018.

Le japonais pris au dépourvu

Nissan, qui a repoussé des ouvertures de Renault en vue d'une fusion, a été pris au dépourvu par les discussions entre le groupe français et FCA, ont indiqué des sources à Reuters, ce qui a fait naître chez le Japonais la crainte d'une marginalisation dans l'Alliance. Ce projet complique un peu plus la position du directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, déjà fragilisé par les mauvaises performances financières du groupe et par ses relations tendues avec Renault depuis que le constructeur japonais a déclenché en novembre la disgrâce de l'ancien homme fort de l'alliance, Carlos Ghosn. Des tensions existent de longue date entre Nissan et Renault sur l'équilibre des pouvoirs au sein de cette alliance, le premier ne disposant que d'une participation de 15% dans le second sans droit de vote.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS