Nissan chercherait à vendre son activité de batteries électriques à Panasonic

Nissan chercherait à revendre sa participation de 51% qu'il détient dans une entreprise de batteries électriques à Panasonic. Selon le quotidien japonais Nikkei, cela coûterait moins cher à Nissan d'acheter des batteries pour ses voitures électriques à d'autres fabriquants.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nissan chercherait à vendre son activité de batteries électriques à Panasonic
Nissan serait en discussion avec Panasonic pour lui vendre les parts qu'elle possède dans une entreprise de batteries./REUTERS/Chaiwat Subprasom

Nissan Motor discute avec Panasonic et des sociétés non japonaises, dont des groupes chinois, en vue d'une éventuelle cession de la participation de 51% qu'il détient dans une coentreprise avec NEC dans les batteries électriques, rapporte vendredi le quotidien Nikkei.

Le constructeur automobile veut vendre sa part dans Automotive Energy Supply Corporation car il serait moins cher d'acheter à d'autres fabricants des batteries pour ses véhicules électriques, ajoute le quotidien japonais sans préciser ses sources.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette information "est une spéculation qui n'est fondée sur aucune annonce de notre part", a fait savoir Nissan dans un courrier électronique.

Panasonic et NEC n'ont pas souhaité faire de commentaire.

Nissan et son partenaire Renault ont davantage que d'autres constructeurs fait le pari du véhicule électrique. Pour autant, la JV de Nissan et NEC n'a pas été en mesure de faire baisser le coût de fabrication des batteries par des économies d'échelle.

Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS