Nike, Pepsi, Volkswagen, Burger King, Lexus... quand les industriels surfent (en hoverboard) sur Retour vers le futur

Le futur... c'est aujourd'hui ! Ce 21 octobre 2015 est en effet la destination du voyage dans le temps qui emmène le heros de "Retour vers le futur" 30 ans plus tard dans le deuxième opus de la saga, sorti en 1989 mais dont l'action démarre en 1985. Un exercice d'anticipation auquel de nombreuses grandes marques n'ont pas hésité à se frotter.

Partager

Nike rechausse les chaussures auto-laçantes

Vous rêviez de porter un jour les "Nike Air Mag" de Marty McFly ? Voyant l'année 2015 se rapprocher à grands pas, le fabricant américain a compris assez vite qu'il serait bien vu de proposer aux fans de la sagaun modèle des fameuses chaussures auto-laçantes que chausse le héros dans le film "Retour vers le futur 2". En 2009, Nike avait en effet déposé un brevet concernant un système de laçage automatique avant de sortir une réplique des baskets deux ans plus tard... mais sans la fameuse fonction. Heureusement pour les fans, Tinker Hatfield, designer de la marque à la virgule et concepteur notamment de la célèbre Air Max a confirmé l'arrivée des Air Mag en 2015. Dans un tweet posté ce 21 octobre, Nike adresse un sympatique "à demain" à Michael J. Fox, l'acteur qui jouait le rôle de Marty McFly. Reste à savoir si le modèle présenté saura être fidèle à la réprésentation du futur... version années 80.

Dans la journée du 21 octobre, Nike a donc dévoilé la fameuse paire futuriste. Cette édtion limitée sera commercialisée au printemps 2016. Les bénéfices seront reversés à la fondation Michael J. Fox qui réunit des fonds pour la recherche contre la maladie de Parkinson. En 2011, le précédent modèle avait déjà permis de réunir 10 millions de dollars.

Et Michael J. Fox a logiquement été le premier à les essayer :

Michael J. Fox models the first self-lacing Nike MAG.

Posté par The Michael J. Fox Foundation for Parkinson's Research sur mercredi 21 octobre 2015

Les Nike Air Mag dans le film :

Pepsi prend de la bouteille

Début octobre, dans un clip reprenant de nombreuses inventions imaginées dans Retour vers le futur, Pepsi a annoncé qu'il sortirait une édition limitée de la bouteille de soda présente dans les films avec le slogan "The Future is Now" : le futur c'est maintenant.

Ces marques qui planchent sur l'hoverboard

C'est un peu LA star des innovations imaginées dans Retour vers le futur 2 : l'hoverboard, un skateboard sans roulettes et flottant à quelques centimètres au-dessus du sol.

L'hoverboard dans le film :

Dans la foulée du japonais Hendo, la marque premium du groupe Toyota, Lexus, a dévoilé son modèle d'hoverboard cet été. Un clip très joli mais sachant que la planche, équipée de deux superconducteurs refroidis à -197°C par azote liquide pour générer son champ magnétique, est utilisable uniquement dans un skate park conçu spécifiquement pour l'occasion, la version grand public n'est pas encore pour aujourd'hui.

Finalement, on se contentera de l'hovertray, un plateau à sustentation magnétique imaginé par Burger King pour célébrer ce 21 octobre 2015 : "ca sert à rien mais c'est cool", souligne ironiquement la chaîne de fast food.

BURGER KING® - HOVERTRAY

Le plateau du futur.

Posté par Burger King France sur mardi 20 octobre 2015

En voiture Marty !

Après une présence remarquée au salon de l'automobile à Paris l'an dernier, la mythique Delorean de Retour vers le futur - et son malheureusement moins célèbre moteur made in France - revient sur le devant de la scène. Un véhicule déjà à l'esprit écolo puisqu'il pouvait fonctionner avec... des déchets recyclés ! Un élément qui n'a pas échappé à Axens, fournisseur de technologies pour les indusrtriels de l'énergie, pour mettre en avant les biocarburants.

Mais pour les industriels de l'automobile, le film n'a pas vraiment vu juste sur ce que serait la voiture du futur. Toyota a notamment mis a contribution les deux acteurs principaux jouant les rôles de Marty McFly et du Doc. Sur un site dédié et dans un clip, ils découvrent que le véritable modèle d'avenir se révèle être la Toyota Mirai, premier véhicule à hydrogène produit en série.

Mercedes remercie le Doc pour avoir inspiré ses ingénieurs :

Enfin Volkswagen met fin à une confusion de près de 30 ans : la Delorean était en réalité... une Polo !

Julien Bonnet

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS