Night Watch, Eco2Mix : des applications pour aider la France électrique à passer les grands froids

RTE et le jeune opérateur Ekwateur lancent des applications pour faciliter le passage de l’hiver alors que le pays a environ un tiers de ses réacteurs nucléaires à l’arrêt.

Partager

Night Watch, Eco2Mix : des applications pour aider la France électrique à passer les grands froids

Ca y est l’hiver est tombé sur la France. Avec des températures qui passent dans le négatif, le temps est venu de pousser un peu le chauffage, très majoritairement électrique en France. L’effet sur la consommation est immédiat. Pour chaque degré en moins, le pays a besoin de 2400 MW de puissance électrique supplémentaire, l’équivalent de 2 réacteurs nucléaires. Cette thermo-sensibilité extrême devient source d’inquiétude pour l’hiver 2016-2017.

Suite à la découverte d’anomalies sur des générateurs de vapeur de centrales d’EDF, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a demandé la mise à l’arrêt de 18 des 58 réacteurs tricolores. Une partie d’entre eux ne redémarreront pas avant janvier. "Cet hiver est placé sous forte vigilance. Certains jours de l’hiver, à certains moments de la journée, nous pourrions être amenés à mobiliser des moyens exceptionnels", expliquait François Brottes, président de RTE (Réseau de Transport Electrique) début novembre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Jusqu’à 5000 MW de sauvés

RTE et le système électrique français possèdent plusieurs niveaux de réponses face à une consommation élevée comme des importations, l’appel l’effacement volontaire ou des variations de tensions. Mais pour les semaines à venir, les gestes citoyens pourraient devenir clés pour passer la demande électrique croissante à venir… Pour participer à cet effort, il suffira de compter sur son smartphone.

A partir du 5 décembre, RTE va lancer "Alerte Eco2mix", un nouveau dispositif à travers son application Eco2Mix. Il s’agit de messages qui alertent les usagers sur les pics de consommations à venir et les appellent à des éco-gestes comme différer l’usage de certains appareils (lave-linge, sèche-linge…), baisser un peu le chauffage, éteindre les lumières des pièces inoccupées, etc. Chez RTE, on estime que, selon la mobilisation, ce dispositif peut représenter de 1000 à 5000 MW.

Les petits opérateurs alternatifs veulent aussi mettre en avant leur apport au système électrique. Ainsi, le tout jeune fournisseur d'énergie collaboratif EkWateur, lance son initiative Nightwatch (du nom de la compagnie d’hommes qui garde le mur dans le grand nord dans Game of Throne). Après une inscription sur le site du fournisseur, les consommateurs "seront alertés par SMS en cas de tensions sur les réseaux d'acheminements d'électricité et invités à diminuer la consommation de leurs appareils électriques pour une période déterminée", explique l’entreprise dans un communiqué.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS