Nicolas Sarkozy revient sur la polémique sur l’industrie du halal

A l’occasion de sa visite surprise à Rungis ce 21 février, le président de la République et candidat Nicolas Sarkozy assure que la polémique amorcée par le Front national n’a pas lieu d’être.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nicolas Sarkozy revient sur la polémique sur l’industrie du halal

"La polémique n'a pas lieu d'être. On consomme chaque année en Ile-de-France 200.000 tonnes de viande et il y a 2,5% de viande casher et Halal" sur ce total, assure le candidat de l’UMP.

Cette intervention fait suite aux déclarations de la candidate du Front National, Marine Le Pen ce week-end. Elle assurait que toute la viande distribuée en Ile-de-France serait, à l'insu des consommateurs, "exclusivement" de la viande halal.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Gouvernement et industriels n’ont pas manqué de réagir rapidement après ces déclarations. Ils assurent que la viande distribuée en Ile-de-France provient du marché de Rungis, "où arrivent des viandes qui proviennent d'un peu partout en France".

Le ministre de l’Agriculture est d’ailleurs revenu lui aussi sur cette question le 20 février. Bruno Le Maire dénonce des mensonges grossiers et répète que ces déclarations sont fausses et totalement fausses. "220 000 tonnes de viande sont consommées chaque année en Ile-de-France et viennent, très majoritairement, à 95%, d'abattoirs de province", selon le ministre questionné sur France 2. Le gouvernement a "fait depuis un an tout un travail de consultation, avec toutes les communautés religieuses concernées et avec les responsables de la (filière) viande, pour essayer de trouver les règles les mieux adaptées", explique-t-il.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS