Nicolas Sarkozy parle de chômage et évoque des solutions

Le président de la République, en visite dans les Vosges, a relativisé les mauvais chiffres du chômage. Pour lutter contre ce fléau, il propose de la "ténacité".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nicolas Sarkozy parle de chômage et évoque des solutions

"Clairement, les chiffres ne sont pas bons. Comment pourraient-ils l'être dans le contexte de la crise économique et financière mondiale ?" Attaqué par l'opposition sur le thème du chômage, Nicolas Sarkozy a rappelé les aspects positifs de son bilan, comme la hausse du nombre de créations d'emplois (+ 120 000 sur les six premiers mois de 2011).

Le président de la République a également établi un lien entre chômage et démographie, comme l'avait fait quelques jours plus tôt son secrétaire d'état Frédéric Lefèbvre. "Une population active qui augmente chaque année de 150 000 personnes (...) c'est bien pour le financement de notre régime de retraite", mais "avant de faire reculer d'un seul le nombre de chômeurs, il faut trouver 150 000 emplois pour les 150 000 nouveaux" a t'il déclaré.

Optimisme et ténacité

"Je crois qu'on peut être optimiste", a-t-il cependant assuré. Les marges financières sont très réduites, mais le chef de l'Etat espère reproduire la réussite de l'Allemagne, avec laquelle il veut "converger pour créer au coeur de l'Europe une zone de stabilité".

Point important de sa démonstration : Nicolas Sarkozy a mis en avant un nouveau principe: la ténacité. "L'important, c'est la ténacité (...) on n'y serait pas arrivé en Libye sans ténacité, et bien on mettra la même ténacité sur l'emploi, sur la compétitivité de la France", a-t-il conclu.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS