Nicolas Dupont-Aignan pour un "protectionnisme intelligent"

C’est ce qu’a défendu le candidat de Debout la République, vendredi 13 avril, devant des syndicalistes de l’usine PSA d’Aulnay.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nicolas Dupont-Aignan pour un

"Un protectionnisme intelligent" assorti de droits de douanes pour contrer la "concurrence déloyale". C’est la recette avancée par Nicolas Dupont-Aignan dans l’usine PSA d’Aulnay, menacée de fermeture. Il espère ainsi relocaliser l’activité en France. Dans son programme, il propose que ces taxes servent à financer la protection sociale.

"Si on ne dit pas stop, on y passera tous, les uns après les autres. Au début, ce sont les ouvriers, après, ce sont les employés des centres d'appel, après, les chercheurs, les cadres. Cette concurrence déloyale est en train de tuer toutes nos forces économiques, c'est comme un virus", a-t-il argué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"On est en train de délocaliser tous les secteurs. S'il n'y a pas de barrières douanières, ça s'évapore. Ces barrières douanières, c'est la seule solution. Si on ne met pas en place un vrai protectionnisme, on n'y arrivera pas. Il y a urgence, il y a le feu au lac".

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS