Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Nichrominox mise sur les cobots pour ses matériels pour dentistes

Marion Garreau ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le fabricant de matériel pour dentistes a trouvé dans la cobotique un moyen de renouer avec les gains de productivité et de résister à la concurrence étrangère.

Nichrominox mise sur les cobots pour ses matériels pour dentistes
Cinq robots assurent les travaux répétitifs, laissant aux opérateurs les tâches à valeur ajoutée.

"Les robots collaboratifs constituent une main-d’œuvre non qualifiée et peu coûteuse. Avec eux, je suis à armes égales face à la concurrence des pays à bas coût." Alors que la menace sur les emplois représentée par la robotique continue d’attiser les peurs, Éric Lefrancq-Lumière, le patron de la PME familiale Nichrominox, basée à saint-Bonnet-de-Mûre (Rhône), ne mâche pas ses mots. Mais, il l’assure, ce choix d’investir dans des machines plutôt que dans des hommes est fait pour la pérennité de l’entreprise, qui se relève tout juste d’une difficile crise conjoncturelle.

Entre 2011 et 2014, cette société qui produit des accessoires de stérilisation pour dentistes a vu son chiffre d’affaires passer de 5,2 à 3,9 millions d’euros. Ces difficultés ont entraîné en 2012 un plan de licenciement de cinq personnes, ramenant l’effectif à 34 salariés. "Quand l’activité s’est redynamisée, mais avec toujours une forte pression sur les prix, je me suis intéressé à la robotique en la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3573-3574

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3573-3574

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle