Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Nexter fabriquera les 2000 véhicules blindés pour l’armée de Terre

,

Publié le

Florence Parly, ministre des Armées, a confié le contrat de développement, de réalisation et de soutien des véhicules blindés légers à l’industriel de Roanne (Loire) et son partenaire Texelis.

Nexter fabriquera les 2000 véhicules blindés pour l’armée de Terre
Les 4x4 militaires seront équipées d'une mitrailleuse téléopérée depuis depuis l'habitacle. Nexter produira 2000 exemplaires d'ici 2030.
© Nexter

Les bonnes nouvelles s’accumulent pour Nexter. Après avoir vu sa charge industrielle confortée par le projet de loi de programmation militaire (LPM), Florence Parly, ministre des Armées vient de lui confier la fabrication des véhicules blindés légers multi-rôles (VMBR) légers à l’occasion de la visite du site de Roanne (Loire) le 12 février. Le montant de contrat n’a pas été communiqué.

Remplacer du matériel hors d'âge

Le contrat est significatif : il faudra livrer plus 2000 VBMR légers à l’horizon 2030 dont 689 d’ici 2025. Ces véhicules blindés, des 4x4 de15 tonnes capables de transporter un équipage de 10 soldats, remplaceront les vieux VAB (véhicules de l’avant-blindé) dont certains sont utilisés au sein de l’opération Barkhane au Sahel. Ces véhicules seront équipés d’une mitrailleuse téléopérée depuis l’habitacle. Les VBMR légers font partie du programme Scorpion de modernisation de l’armée de Terre. Ils seront munis d’un système de communication et de guerre électronique high-tech permettant aux véhicules de partager instantanément de l’information critique en situation de combat (position des véhicules alliés et ennemis, capacité d’armement…)

Premières livraisons dans quatre ans
Sélectionnés par la DGA (direction générale de l’armement), Nexter et son partenaire Texelis font un carton plein, ne laissant rien à la concurrence et notamment RTD (Renault Trucks Defense). Nexter assurera le développement, la réalisation et le soutien de ces futurs véhicules. Texelis, une ETI basée à Limoges (310 salariés pour un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros), assurera la conception et la fourniture des équipements de mobilité (ponts et chaînes cinématiques).
Les premières livraisons sont prévues d’ici quatre ans.

Nexter qui compte 3500 salariés, devra accélérer son plan d’embauches. En début d’année, ce plan prévoyait 400 recrutements en 2018. C’était sans tenir compte ni de cette nouvelle commande ni de l’accélération des livraisons liées au programme Scorpion comprenant la livraison de véhicules de combat Jaguar et de transport de troupes Griffon. Nexter avait annoncé au début du mois des prises de commandes record à 1,6 milliard d’euros pour l’année 2017, soit sa meilleure performance sur les vingt dernières années.

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus