Nexans: Le DG Poupart-Lafarge s'en va pour raisons personnelles

PARIS (Reuters) - Le spécialiste des câbles électriques Nexans a annoncé dimanche soir le départ de son directeur général Arnaud Poupart-Lafarge pour des raisons personnelles.
Partager

Arnaud Poupart-Lafarge restera à son poste jusqu'au 30 septembre 2018 au plus tard, peut-on lire dans un communiqué du conseil d'administration, et assurera une transition avec Pascal Portevin, directeur général adjoint, qui assumera avec lui la direction générale pendant cette période.

"Le Conseil d'administration à l'unanimité a tenu à remercier très chaleureusement Arnaud Poupart-Lafarge pour le travail qu'il a accompli au service du redressement et du développement de Nexans depuis son entrée en fonction en 2014 et pour avoir accepté d'assurer une période de transition managériale", déclare le conseil d'administration.

Interrogée sur les raisons du départ inopiné du directeur général, une source proche du groupe l'a expliqué par "un choix de vie personnel".

Nexans a décidé de lancer parallèlement un processus de recrutement interne et externe afin de choisir un nouveau directeur général.

"Le Conseil et moi-même sommes pleinement confiants dans la capacité du Management Board de Nexans à poursuivre la mise en oeuvre du plan stratégique pendant cette période de transition et au-delà", a souligné Georges Chodron de Courcel, président du conseil d'administration.

L'arrivée d'Arnaud Poupart-Lafarge aux commandes opérationnelle de Nexans avait mis fin à une période de turbulences pour le groupe, des interrogations sur la stratégie dans un contexte de crise sur plusieurs de ses marchés - construction et oil & gas - ayant provoqué une fronde de certains actionnaires contre le PDG de l'époque.

Nexans a depuis redressé la barre grâce à une restructuration de ses activités en Europe et en Australie et à des cessions d'actifs moins rentables. Le groupe, qui a doublé son bénéfice net en 2017, vise une hausse de 25% de son chiffre d'affaires à l'horizon 2022.

Si son activité haute tension sous-marine est très dynamique, les marchés financiers s'interrogent toutefois régulièrement sur l'impact sur ses marges des investissements annoncés dans le cadre du plan stratégique "Paced for growth".

Depuis le début de l'année, l'action Nexans a reculé de 11%.

(Caroline Pailliez et Gilles Guillaume, édité par Danielle Rouquié)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS