Nexans cède ses fils émaillés et part à la conquête de l'Asie

Partager


La mutation de Nexans s'accélère. Le leader français de la fabrication de câbles électriques et de télécommunication a annoncé ce matin lors de la présentation de ses résultats annuels la signature d'un accord de principe avec Superior Essex portant sur la vente de son activité fils émaillés. Cet accord prévoit la cession de l'intégralité de Nexans Tianjin et la formation d'un joint-venture regroupant les activités européennes de Nexans dans ce domaine avec Superior Essex. Cette cession qui doit réduire la dette de Nexans de 50 à 60 millions d'euros, devrait permettre au groupe de poursuivre sa stratégie d'expansion vers l'Asie.
Pour Gérard Hauser, PDG de Nexans, des acquisitions ciblées ne sont pas à exclure sur le continent asiatique mais aussi en Europe de l'est. Mais inutile d'espérer de grands mouvements. « La tendance générale du secteur est toujours à la consolidation. Il n'y a pas de grosses acquisitions en vue, plutôt une tendance lente et qui va continuer », explique-t-il, évitant par là-même de se prononcer sur le dossier Pirelli, dont les activités câbles, en vente, se destinent selon lui à être reprises par des fonds d'investissement.
La santé du groupe lui donne les moyens de sa politique. Son endettement (hors prise en compte de la vente des fils émaillés) n'est que de 188 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en hausse de 7,8% en 2004 à 4,16 milliards d'euros (4,9 milliards à cours des métaux courant) avec un résultat net de 57 millions d'euros en 2004 contre 1 petit million en 2003. La croissance du groupe devrait même se poursuivre en 2005 avec une hausse espérée du chiffre d'affaires comprise en 3,5 et 3,8 %.
L'Europe de l'Ouest ne devrait néanmoins pas être à pareil fête en 2005. Nexans devrait y continuer ses restructurations, une provision de 40 millions ayant été passée à cet effet. Les principaux pays concernés seront la France, l'Allemagne et L'Italie.
Arnaud Boulben

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS