Nexans anticipe une marge moins élevée que prévu au 2e semestre

En raison d'une demande plus faible que prévu dans les câbles industriels en Europe, le français anticipe en outre un chiffre d'affaires stable sur l'ensemble de l'année.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nexans anticipe une marge moins élevée que prévu au 2e semestre

Le numéro deux mondial du câble a fait état d'un chiffre d'affaires de 1,249 milliard d'euros au troisième trimestre à cours des métaux non-ferreux constants, en croissance organique de 2,3%.

"Au vu des anticipations de marché du quatrième trimestre, le groupe s'attend à une stabilité du chiffre d'affaires annuel" et confirme prévoir une progression de sa marge au second semestre, mais "moins sensible qu'escompté en juillet".

Le groupe avait dégagé une marge opérationnelle de 3,6% au premier semestre.

Dans la transmission, distribution et opérateurs, la croissance organique ressort à 2,5% au troisième trimestre, tandis que l'activité progresse de 3,2% dans l'industrie et reste stable (+0,1%) dans les distributeurs et installateurs, avec un ralentissement sensible de la demande en Europe et une stabilisation en Asite-Pacifique.

L'endettement net ressort à 824 millions d'euros à la fin septembre 2012, en hausse de 146 millions d'euros, du fait de l'acquisition, en septembre, des câbles d'énergies de Shandong Yanggu Cables pour une valeur de 130 millions d'euros.

(Avec Reuters, Pascale Denis, édité par Benoît Van Overstraeten)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS