Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

New Areva va aider la Chine à construire une usine de retraitement de combustibles nucléaires usés

Aurélie Barbaux , , , ,

Publié le , mis à jour le 09/01/2018 À 17H40

Lors de la visite d’Emmanuel Macron en Chine, un protocole d'accord commercial en vue de la construction d’une usine de traitement de combustibles nucléaires usés, a été signé entre Areva et le géant chinois du nucléaire CNNC.

New Areva va aider la Chine à construire une usine de retraitement de combustibles nucléaires usés
Signature du protocole d'accord commercial entre New Areva (Philippe Knoche) et le chinois CNNC le 9 janvier 2018 à Pékin en présence d'Emmanuel Macron, Xi Jinpink et Bruno Lemaire.
© Areva

Il ne s’agit pas encore d’un contrat ferme, mais un protocole d'accord commercial a été signé entre Areva et le chinois China National Nuclear Corporation (CNNC) pour la construction d’une usine de retraitement et de recyclage des combustibles nucléaire usés. Areva fournira pour 10 milliards d’euros de conseil et ingénierie industrielle. Le projet total s’élève à environ 20 milliards d’euros.

Areva serait en charge de l'ingénierie, des études de conception et de la fourniture de l’ensemble des équipements de recyclage et d’informatique industrielle. Le Français réalisera l’accompagnement dans la phase de réalisation, avec assistance à projet pour la construction, les essais et à la préparation de l’exploitation, explique Areva qui se montre très pudent dans son communiqué qui annonce que "New AREVA et CNNC saluent les progrès significatifs des négociations du contrat pour le projet d’usine chinoise de traitement et recyclage des combustibles usés".

Un contrat de 10 milliards d'euros

Ce pré-accord a été signé à Pékin en présence du président français Emmanuel Macron et de son homologue Xi Jinping. Il est le fruit de dix ans de négociations. Le contrat final devrait être signé au printemps. Le chantier doit débuter en 2020 et l’usine entrer en fonctionnement en 2030. Sœur des usine HPC  2 et 3 d’Areva à la Hague (Manche) et de celle de Melox à Marcoule (Gard), l’usine chinoise pourra retraiter jusqu'à 800 tonnes de combustibles usés par an et produire du combustible "MOX". 

Pour Areva, il ne s’agit pas à proprement parlé d’un transfert de technologie. Mais ce type de contrat n’est pas une première. Une usine Mox est toujours en chantier à Savannah River, en Caroline du Sud, aux Etats-Unis pour retraiter des déchets du nucléaire militaire américain. Mais le chantier, qui a débuté en 2005, a subi retards et dépassements de budget et est encore à l’arrêt, faute d’investissements supplémentaires. Areva a aussi aidé le Japon dans la construction d’une usine de traitement de ses déchets nucléaires, en formant des équipes à la production de Mox. Mais l’opérateur japonais bute sur la technologie de vitrification, non fournie par Areva. 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

15/01/2018 - 21h38 -

Sans vouloir être oiseau de mauvaise augure pour tous ceux qui croient encore dans ce nucléaire en fin de course (plus que 50ans de minerai uranifère et seulement 1% de retraitement de déchets radioactifs en "Mox" par la France) : au delà des effets d'annonces la réalité est tout autre telle ces ventes fictives et engagements d'intention sans lendemain qui chante (Chine, Turquie, Quatar, etc...) pour les nucléaristes. La Chine ne sera évidemment pas le sauveur ni d'Areva ni de EDF ni du CEA.
Répondre au commentaire

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus