Neumann va renoncer à son poste de DG de WeWork, selon des sources

par Joshua Franklin et Anirban Sen
Partager
Neumann va renoncer à son poste de DG de WeWork, selon des sources
Adam Neumann (photo), confondateur de WeWork, a accepté de renoncer à son poste de directeur général mais il conservera sa fonction de président non-exécutif, cédant ainsi à la pression d'investisseurs perplexes devant les chances de succès de l'entrée en Bourse du spécialiste de la location de bureaux. /Photo d'archives/REUTERS/Eduardo Munoz

NEW YORK/BANGALORE (Reuters) - Adam Neumann, confondateur de WeWork, a accepté de renoncer à son poste de directeur général mais il conservera sa fonction de président non-exécutif, cédant ainsi à la pression d'investisseurs perplexes devant les chances de succès de l'entrée en Bourse du spécialiste de la location de bureaux.

La décision a été prise lors d'une réunion du conseil d'administration et après que certains de ses actionnaires les plus importants, la banque japonaise SoftBank en tête, aient exigé son départ.

A l'approche de l'IPO de WeWork, des investisseurs ont affiché un scepticisme croissant en raison des perspectives de rentabilité du groupe, de sa gouvernance et de la viabilité de son modèle économique.

WeWork a révolutionné la location de bureaux en proposant aux entrepreneurs des baux courts, mais son modèle, basé sur des revenus de court terme avec des emprunts de long terme, suscite des inquiétudes, notamment en cas de retournement économique, d'autant que ses pertes se creusent.

A ce stade, WeWork envisage une cotation sur l'indice Nasdaq de la Bourse de New York dans le courant du mois mais sa valorisation est désormais limitée à 10 à 12 milliards de dollars (9,1 à 10,9 milliards d'euros), une décote considérable par rapport à celle de 47 milliards estimée en janvier.

(Joshua Franklin et Anirban Sen, Nicolas Delame pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS