Nette contraction de l'activité des services en septembre

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur des services en France a encore reculé en septembre et plus qu'estimé dans un premier temps, selon l'indice PMI publié mercredi par Markit, dont l'enquête suggère que l'économie française est entrée en contraction.

Partager

L'indice PMI des services est tombé à 45,0 en septembre, alors que l'estimation flash était de 46,1 après 49,2 en août. La barre à 50 sépare contraction et expansion.

"Les faibles données du PMI suggèrent qu'il est fort improbable que le PIB de la France ait pu éviter de se contracter au troisième trimestre", a déclaré Jack Kennedy, économiste chez Markit.

La croissance de l'économie française a été nulle lors des trois derniers trimestres dont les chiffres sont connus et le nombre de demandeurs d'emploi dépasse les trois millions pour la première fois depuis 1999.

L'indice PMI composite, qui regroupe services et industrie, a reculé à 43,2 en septembre après 48,0 en août, atteignant son plus bas niveau depuis mars 2009. En première estimation, cet indice était à 44,1 pour septembre.

Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS