Netflix attire plus d'abonnés prévu, l'action grimpe post Bourse

(Reuters) - Le service de vidéo en ligne américain Netflix a annoncé lundi avoir engrangé davantage d'abonnés que prévu au cours du deuxième trimestre, aussi bien à l'international qu'aux Etats-Unis, grâce à des créations originales comme "13 Reasons Why" et la dernière saison de "House of Cards".
Partager
Netflix attire plus d'abonnés prévu, l'action grimpe post Bourse
Le service de vidéo en ligne américain Netflix a annoncé lundi avoir engrangé davantage d'abonnés que prévu au cours du deuxième trimestre, aussi bien à l'international qu'aux Etats-Unis, grâce à des créations originales comme "13 Reasons Why" et la dernière saison de "House of Cards". /Photo prise le 18 janvier 2017/REUTERS/Mike Blake

L'action a pris jusqu'à 10,8% à 179,10 dollars dans les transactions électroniques après Bourse, dans un volume étoffé.

Le groupe a annoncé lundi avoir attiré 4,14 millions de nouveaux abonnés au niveau international au cours du trimestre à fin juin, contre une moyenne de 2,59 millions attendus selon les données du cabinet de recherche FactSet.

Aux Etats-Unis, le géant du "streaming", qui produit également "Orange is the New Black" et "The Crown", a engrangé 1,07 million de nouveaux abonnés, alors que les analystes en attendaient 631.000 en moyenne.

Le deuxième trimestre, traditionnellement faible, a été dopé par le report de la cinquième saison de "House of Cards".

Netflix a annoncé qu'il comptait attirer 3,65 millions de nouveaux abonnés pendant le troisième trimestre en cours, alors que les analystes en attendaient en moyenne on 3,2 millions.

La société, qui a franchi en avril la barre des 100 millions d'abonnés, a dit s'attendre à une contribution positive de son activité à l'international sur l'ensemble de l'année.

Netflix dépense six milliards de dollars par an pour créer des nouveaux contenus, notamment pour ses clients à l'étranger, dans un contexte de ralentissement aux Etats-Unis.

Le groupe basé à Los Gatos, en Californie, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 32,3% à 2,79 milliards de dollars (2,43 milliards d'euros) au deuxième trimestre, avec un bénéfice net de 65,6 millions de dollars, soit 15 cents par action, contre 40,8 million, soit neuf cents par action, un an auparavant.

(Aishwarya Venugopal à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS