Net recul de l'investissement étranger en France

Partager

L'Agence française pour les investissements internationaux (Afii), présidée par Clara Gaymard depuis janvier, en remplacement de Didier Lombard, vient de présenter son bilan 2002 des projets d'investissements étrangers dans l'Hexagone.

Finie l'euphorie ! Au nombre de 438 (- 20 %), les projets sont revenus à leur niveau de 1998 (445) et de 1999 (447) et devraient générer 22 861 emplois à terme. Un dernier chiffre en baisse de 10 % environ par rapport à 2001 (25 480).

Selon l'Afii, un emploi sur trois créé en France est donc le résultat de l'investissement international, qui a par ailleurs sauvé 2 200 emplois en 2002 via la reprise d'entreprises françaises en difficulté.

Les effets de l'éclatement de la bulle internet et la crise de confiance des marchés générée notamment par l'affaire Enron sont amortis, estime également l'Afii, et des secteurs d'activité traditionnels de la France, comme l'automobile (+ 57,8 % à 4 305 emplois) et l'électrique-électronique, relayent en termes d'emplois la baisse des NTIC (- 1 425 emplois).

Premier pays investisseur en France depuis plusieurs années, les Etats-Unis confirment ce rang une fois encore, avec un quart des projets à leur actif, créateurs de 5 861 emplois. L'Allemagne les suit, puis l'Italie, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas.

Enfin, les régions Rhône-Alpes et l'Ile-de-France restent les terres de prédilection de l'investisseur international. Elles offrent en effet les infrastructures, ainsi que le potentiel de R&D, de prestataires, d'écoles... indispensables pour convaincre.

Catherine MOAL

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS