Nestlé Waters ne souhaite plus vendre les eaux de Quézac

Nestlé Waters a mis fin aux discussions pourtant bien avancées avec Eric Besson pour la vente des eaux de Quézac (Lozère).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nestlé Waters ne souhaite plus vendre les eaux de Quézac
Usine d’Ispagnac des eaux de Quézac.

Début mai, les choses semblaient actées : un industriel ardéchois, Eric Besson, allait racheter les eaux de Quezac (source et usine d’embouteillage) à Nestlé Waters. Le projet industriel était cohérent : Eric Besson, homme d’affaires parisien, avait racheté en 2012 la source du Pestrin en Ardèche, exploitée sous les marques Ventadour et Chantemerle, et comptait, avec la marque lozérienne Quézac, constituer un ensemble d’eau provenant du massif cévenol.

Les deux parties laissaient la presse annoncer la nouvelle, qui devait être officiellement actée en juin.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Nestlé Waters annonce aujourd’hui 28 mai dans un communiqué que "d’un commun accord, M. Besson et Nestlé Waters France ont décidé d’arrêter le processus en cours, ayant pris acte de l’impossibilité de réunir les conditions indispensables à la réalisation du projet".

Le groupe Nestlé Waters était en négociation exclusive avec Eric Besson, mais, malgré les projets de développement annoncés par l’homme d’affaire, les syndicats étaient inquiets de la reprise. La CGT avait même bloqué la production pendant quatre jours pour dénoncer les négociations exclusives entre les deux parties.

La marque Quézac reste donc pour l’instant dans le giron du groupe Nestlé Waters, qui l’avait rachetée en 1992. Le groupe précise toutefois qu’une cession reste "une option possible".

L’usine d’embouteillage de Quézac, basée sur la commune d’Ispagnac, produit aujourd’hui 500 000 bouteilles par jour (80 millions de litres par an), avec 64 salariés, dont 54 en CDI.

Anne Devailly

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS