Nestlé suspend ses produits halal

Le groupe suisse Nestlé a décidé de suspendre mardi soir, pour une durée indéterminée, la production de produits « halal » de sa filiale Herta. Cette mesure fait suite à la publication d'un rapport d'analyses faisant état de traces de porc retrouvées dans des saucisses de volailles « halal » de Herta.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nestlé suspend ses produits halal


« Nous avons décidé d'adopter un nouveau process d'analyse, et de repenser notre organisation. Cela prend un certain temps et c'est pourquoi nous avons décidé de suspendre cette production », a déclaré la porte-parole de Nestlé. Depuis le 1er février, les charcuteries halal ne sont plus produites dans les usines Herta en France.

Dans les nouveaux process mentionnés, les analyses ADN sur les lots produits seront intégrées au processus de production et effectuées par un laboratoire extérieur. « A l’heure actuelle, nous ne savons pas combien va coûter tout cela. Nos équipes travaillent à repenser l'organisation rapidement » explique la porte parole de Nestlé, précisant bien que le passage d’échantillons de charcuterie en laboratoire est « une garantie de plus pour le consommateur ».

En parallèle, le groupe Casino a décidé mardi de retirer les produits concernés de la vente et de lancer des« études indépendantes complémentaires afin de garantir le plus strict respect de la certification halal ».

L'alimentation halal, conforme à la religion musulmane, représente un important marché à fort potentiel de développement en France, où vivent entre 5 et 6 millions de musulmans. Les principales marques et les grandes enseignes ont décidé ces dernières années de se positionner sur ce secteur mais il manque une certification établie. Contrairement aux produits casher pour la religion juive, il n'existe pas en France de label halal reconnu par l'ensemble de la communauté musulmane. Ce sont des organismes certificateurs qui décernent la mention « halal ». En l’occurrence, l’institut musulman de la Mosquée de Paris, qui a immédiatement démenti la présence de traces d’ADN de porc dans la charcuterie halal Herta.

Les produits halal représentent entre 1% et 2% du chiffre d'affaires de Herta, estimé à 500 millions d'euros.

En France, Herta possède deux usines : une à Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais) et une à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin) qui regroupent un peu plus de 1000 salariés. Toutefois, il est impossible de savoir laquelle est concernée par cette suspension de production.

Morgane Remy et Amandine Ascensio








Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    HERTA
ARTICLES LES PLUS LUS