Nestlé investit pour développer sa filière laitière au Maroc

Très présent au Maghreb, le groupe suisse Nestlé souhaite augmenter de 50% la production laitière au Maroc à l'horizon 2020.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nestlé investit pour développer sa filière laitière au Maroc

Cinq millions d'euros pour développer sa filière laitière au Maroc. Avec cet investissement, Nestlé se donne les moyens de ses ambitions au Maghreb.

Un financement agricole étalé sur 3 ans, qui s'inscrit dans le cadre d'une convention privé-public avec la région Doukkala-Abda et qui vise notamment à augmenter de 50% la production laitière à l'horizon 2020 dans ce pays, a déclaré un responsable de Nestlé à l'AFP.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"38% de cette production est aujourd'hui destinée à la transformation en lait pasteurisé ou en poudre. 43 200 éleveurs travaillent à la production du lait dans la région et engendrent un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dirhams (118 millions d'euros)", selon le groupe. "24% des producteurs laitiers de cette région" seront concernés par ce partenariat, assure Nestlé.

Et d'ajouter : "A travers cette convention, Nestlé Maroc s'engagera auprès de 10 766 producteurs de lait regroupés en 130 coopératives laitières et 8 fermes individuelles à apporter son expertise dans divers domaines dont l'accès au marché, l'approvisionnement et la prestation de services".

Selon l'AFP, l'usine de Nestlé au Maroc traite 73 millions de litres de lait par an, l'opérateur encadrant 180 coopératives représentant plus de 16 000 agriculteurs locaux.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS