Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Nestlé investit dans la recherche sur l’emballage

, , ,

Publié le

Pour tenir son engagement de rendre 100% de ses emballages recyclables ou réutilisables d'ici 2025, le géant suisse de l'agroalimentaire Nestlé investit dans un institut de recherche.

Nestlé investit dans la recherche sur l’emballage
NESTLE - Siege international de la multinationale de l'agro alimentaire au bord du lac Leman - A Vevey - Le 18 mars 2008 - Photo : Valerie LACAZE/CIT'images
© Nestlé

Souvent interpellé sur ses responsabilités environnementales, le géant de l’agroalimentaire Nestlé se penche sur l'emballage. Le groupe a annoncé le 6 décembre la création d’un institut de recherche sur les emballages. Basé à Lausanne en Suisse, dans son grand centre de recherche et développement, cet institut qui emploiera une cinquantaine de personnes, sera chargé de développer des solutions alternatives et durables notamment pour les emballages en plastiques. Il comprendra un complexe de laboratoires et d'installations de prototypage rapide, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué.

 

 



Emballage durable

Les recherches se concentreront en priorité sur les polymères recyclables, biodégradables ou compostables, le papier fonctionnel mais aussi les nouveaux concepts et technologies d'emballage permettant d'accroître la recyclabilité des plastiques, a détaillé le groupe.

"Nous voulons être un leader dans le développement des solutions d'emballage les plus durables pour nos produits alimentaires et nos boissons. Pour y parvenir, nous allons augmenter nos capacités de recherche pour développer de nouveaux matériaux et solutions d’emballage. Par ce biais, nous espérons résoudre le problème croissant des déchets d'emballage, en particulier des plastiques", a détaillé Mark Schneider, administrateur délégué de Nestlé.

2 000 marques

On mesure l’ampleur du travail et de la recherche à fournir quand on sait que le géant de l'alimentation est à la tête d'un portefeuille de produits qui englobe plus de 2 000 marques, des bouillons Maggi aux dosettes de café Nespresso, en passant par les bouteilles d’eau Perrier ou San Pellegrino.

Nespresso, filiale de Nestlé, avait déjà annoncé le mois dernier un partenariat avec le géant minier Rio Tinto, afin d’utiliser de l’aluminium durable pour ses dosettes de café.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle