Neo Security obtient un sursis pour poursuivre son activité avant sa reprise

Le tribunal de commerce de Paris a décidé lundi d'accorder un délai supplémentaire pour la remise des offres de reprise du groupe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Neo Security obtient un sursis pour poursuivre son activité avant sa reprise

La décision du tribunal de commerce de Paris sur l'avenir de la société de gardiennage Neo Security, en redressement judiciaire depuis le 18 juin, a été reportée au 2 août, a-t-on appris lundi auprès d'un porte-parole du groupe et d'un syndicat.

"Nous avons l'autorisation de prolonger l'activité jusqu'au 4 août", a indiqué à l'AFP Jean-Jacques Coutreau, syndicaliste FO représentant des salariés auprès du tribunal, à l'audience tenue lundi.

Le tribunal de commerce a décidé d'accorder un nouveau délai pour la remise des offres de reprises, jusqu'au 23 juillet à 14 heures, a confirmé à l'AFP un porte-parole du groupe, ce qui permet le cas échéant aux candidats existants d'améliorer leurs offres et à d'autres de se manifester.

Le groupe Fiducial, qui avait envisagé de retirer son offre de reprise faute d'un soutien suffisant de l'Etat, reste dans la course et prévoit la reprise d'environ 3 000 emplois, selon M. Coutreau.

Le représentant des salariés auprès du tribunal a par ailleurs affirmé qu'une deuxième offre, celle de la société Sofinord, toujours sur la table, prévoyait jusqu'à présent la reprise de 2 180 emplois.

Selon une source proche de la procédure, le fonds Caravelle, spécialiste de la reprise des affaires en difficulté, s'est également positionné il y a quelques jours. Un sujet qui n'a pas été "soulevé" lundi lors de l'audience du tribunal de commerce, selon le syndicaliste.

Le groupe Alyan, qui faisait jusqu'alors partie des principaux repreneurs potentiels, avait pour sa part annoncé dans une lettre mise en ligne jeudi 12 par le syndicat Force Ouvrière qu'il renonçait à faire une offre.

0 Commentaire

Neo Security obtient un sursis pour poursuivre son activité avant sa reprise

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS