Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Négociez votre contrat de performance énergétique

Aurélie Barbaux

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Lorsqu’un opérateur s’engage sur un taux de réduction de consommation d’énergie, gains et risques doivent être partagés.

Négociez votre contrat de performance énergétique
À Florange (Moselle), ArcelorMittal et E.on ont conclu un contrat portant sur l’installation d’un éclairage par LED.

Le contrat de performance énergétique ou CPE a le vent en poupe. Issu du droit communautaire, via la directive 2006/32/CE du 5?avril 2006, il a été institué en France par la loi du 3?août 2009, dite loi Grenelle 1, qui fixait comme objectif de réduire d’au moins 40 % la consommation d’énergie des bâtiments publics d’ici à 2020. On n’y est pas.

Adopté depuis par les gestionnaires du privé, le CPE est aussi de plus en plus prisé de l’industrie. Par ce mécanisme, un opérateur s’engage sur un taux de réduction de consommation d’énergie chez un industriel, après audit et investissement dans les matériels.

Traditionnellement, si les objectifs ne sont pas atteints, l’opérateur paie des pénalités. S’ils sont dépassés, les deux parties se partagent les bénéfices. Mais pour être efficace, ce contrat doit être bien préparé et négocié.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3573-3574

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3573-3574

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle