Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Nec CI supprimera au moins 179 postes à Angers

,

Publié le

Social

Les entreprises citées


Nec a confirmé son intention de supprimer 179 postes sur 920 à Angers, « sur 880 en réalité », corrige la CFDT, puisque ce sont les entités Nec Computers Angers et Nec Services qui sont touchées et non pas les salariés détachés de Nec France. Comme prévu par les syndicats, l'entreprise veut délocaliser sur l'usine tchèque du Chinois Asus l'intégralité de sa production de PC de bureau soit 380.000 ordinateurs, chiffre mis en doute par la CFDT qui estime que les deux tiers de la production du site sont concernés. Angers conserverait la production des PC professionnels de marque Nec.
Selon la CFDT, un plan social plus important est à craindre à terme car les réponses des dirigeants sont évasives sur le maintien de la production Nec au-delà de 2005 et sur l'avenir même de l'usine d'Angers. Dans l'immédiat, le syndicat estime à 450 le nombre d'emplois menacés en comptant les intérimaires et la sous-traitance, (Modus media international, Geodis) le départ de Michel Fromont, PDG de Nec CI ajoute au climat d'incertitude. De source syndicale, il sera remplacé par Aymar de  Lencquesaing.
L'annonce a été faite lors d'une information sur l'état économique de Nec CI (l'entité européenne) et non pas dans le cadre légal d'un plan social ce qui a contribué à détériorer le climat social à Angers. Nec CI a perdu 7,5 millions d'euros en 2004.
De notre correspondant en Pays de la Loire, Emmanuel Guimard

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle