Ne pas confondre le projet Hercule d'EDF et le coût de la transition énergétique

La hausse à venir des prix de l'électricité ne sera pas imputable uniquement à la privatisation partielle d'EDF prévue par le projet Hercule. L'analyse d'Aurélie Barbaux, grand reporter énergie et industrie durable à L'Usine Nouvelle.

Partager

Ne pas confondre le projet Hercule d'EDF et le coût de la transition énergétique
Les consommateurs vont devoir payer plus cher leur électricité.

C’est une donnée de base de toutes les politiques énergétiques françaises depuis soixante-dix ans. L’électricité doit être bon marché et au même prix pour tous, Outre-mer compris, grâce à la péréquation. Quand l’Europe s’en est mêlée, imposant en 2010 une libre concurrence sur les marchés énergétiques, EDF a dû abandonner son monopole et vendre à ses nouveaux concurrents qui le souhaitent environ le quart de sa production nucléaire, au prix fixe de 42 euros le mégawattheure, assez bas pour éviter une envolée des prix. C’est la fameuse régulation Arenh (Accès régulé à l’électricité nucléaire historique), qu’EDF veut voir réformer pour lui donner les moyens de devenir un leader de la transition énergétique, comme le souhaite l'Etat, qui détient 84 % du groupe.

Pas d'EDF Vert...

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Aurélie Barbaux Grand reporter Énergie & industrie durable
Aurélie Barbaux

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement